Documentaire: Ce silence qui tue

En 2014, la GRC recensait près de 1200 femmes autochtones assassinées ou disparues au Canada et ce chiffre était bien au deçà de la réalité. Aujourd’hui, la situation est encore plus alarmante. Kim O’Bomsawin, réalisatrice et scénariste, tente de découvrir à travers les témoignages de militantes, de travailleuses du sexe, de proches de disparues ou assassinée, pourquoi une femme autochtone est-elle plus à risque ? À travers les nombreuses voix touchées qui s’élèvent et s’unissent dans cette cause, arriveront-ils à briser ce silence qui tue? Contribution volontaire.